Yoga prénatal : 5 postures bien-être

 

Bien vivre sa grossesse, oui mais…

Pendant sa grossesse, chaque femme est différente et vit ces 9 mois de mille et une façons. Cependant on rencontre chez la plupart des femmes enceintes de nombreuses similitudes quant aux symptômes liés à la grossesse. Symptômes communément et ironiquement appelés “les joies de la grossesse”.

Alors certaines diront (et je suis sûre que vous là qui me lisez, avez rencontré au moins une fois dans votre vie cette future maman) “Quoi? moi? les symptômes durant la grossesse? Alors là je ne vois pas de quoi tu parles, j’ai eu une grossesse MER-VE-ILLEUSE!! Aucune nausée, à peine 9 kg, un teint de pêche et une chevelure…je te raconte pas! Quoi? La sciatique ??…Connais pas…”  Mais il existe aussi ces mum to be, qui malheureusement ne sont pas été épargnées, qui auraient rêvé de balancer leur coussin de grossesse à la figure de ces mamans sans nausée…mais hélas, votre sciatique ne vous permettrait pas de lancer le coussin plus loin que le bout de votre lit.

Une grossesse sous le signe du bien-être…

Mais ce n’est pas grave! Car il est temps pour vous aujourd’hui de vous relever (si, si, allez-y, mais doucement quand-même…), de dire adieu à ces symptômes et de vous accorder des moments de bien-être et de sérénité! Et là, qu’est ce qu’on dit ?? Hip hip hip??? Hourraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!

Le yoga prénatal  à la rescousse.

Tout le monde connaît aujourd’hui les bienfaits du yoga. Non seulement il assure une certaine tonicité musculaire puisqu’il muscle et tonifie en profondeur, mais il permet également d’apaiser le mental. Il assure une diminution du stress, la gestion de ses émotions, libère des endorphines (hormones de bien-être)…en somme,  le yoga permet aux petits comme aux grands de s’entretenir tout en se relaxant.

Durant la grossesse, le yoga prénatal  est particulièrement bénéfique. Il vous tonifie bien sûr, mais vous apprend à mieux gérer votre souffle (qu’on appelle “Prana”), à renforcer le plancher pelvien, la sangle abdominale et vous soulagera de certains mots comme la sciatique (encore elle!), les problèmes digestifs, les problèmes de circulation sanguine tout en vous apportant souplesse et flexibilité. Il est également important de souligner, que le yoga prénatal, permet d’établir un premier lien avec le bébé et de partager avec lui vos sensations de bien-être et de détente.

Alors on sort son tapis de yoga, son coussin et sa bouteille d’eau et je vous propose 5 postures de yoga pour mieux vivre votre grossesse au quotidien!

 

 

 

1.Le papillon

  • Augmente la mobilité des hanches et étire l’intérieur des cuisses
  • Dos droit/ jambes pliées / Tenez vos pieds dans vos mains en les ramenant vers vous au maximum, sans forcer.
  • Respirez profondément et imitez les ailes du papillons (mouvements des jambes de hauts en bas).

 

2. Le chat

  • Soulage les maux de dos/ aide à synchroniser sa respiration avec les mouvements.
  • A quatre pattes/ jambes écartées largeur de bassin.
  • Sur l’inspi, j’étire le dos (sans forcer), je monte la tête vers le haut.
  • Sur l’expir, je courbe le dos et je regarde mon nombril.

 

3. La guirlande

  • Améliore le système digestif/ renforce les cuisses/ ouverture du bassin et de la poitrine.
  • Écarter les pieds largeur du tapis et s’accroupir. Joindre les mains et poser les coudes sur l’intérieur des genoux.
  • Respirer profondément.
  • Vous pouvez également vous accroupir sur un coussin de yoga pour être plus à l’aise.

 

4. Le bébé heureux

  • Masse le dos/ ouverture des hanches.
  • Allongée sur le dos, ramenez les genoux contre la poitrine. Écartez les jambes vers l’extérieur et attrapez vos pieds en gardant le sacrum collé au sol.
  • Respirez tranquillement.
  • Relâchez doucement et savourez l’instant.

 

5. Étirement latéral

  • Étire les flancs/ meilleure amplitude respiratoire/ Augmente la flexibilité de la colonne vertébrale.
  • Assise en tailleur, posez la main sur le tapis (ou l’avant-bras si vous êtes à l’aise). Levez le bras opposé au-dessus de la tête en étirant bien vers le haut. Respirez profondément.
  • Faites la même chose de l’autre côté.

 

Ces postures son très simples et peuvent être réalisées seule. Pour des postures plus complexes, il est recommandé de pratiquer avec un professionnel qui pourra corriger de mauvaises postures et adapter la séance à votre niveau.

 

Yoga prénatal : 5 postures bien-être